Refuge de guerriers et mercenaires en quête de kamas, dans la Communauté de Kuri


    [Départ] Une disciple Sacrieur au grand coeur

    Partagez
    avatar
    Linaewenn

    Messages : 29
    Localisation : Dans sa maison de Pandala
    Activité : Range sa bibliothèque
    Humeur : Rêveuse

    [Départ] Une disciple Sacrieur au grand coeur

    Message par Linaewenn le Jeu 29 Déc - 17:54

    Lorsque j’étais certaine que mes filles dormaient, je descendis.
    Mon mari n’était pas encore rentré.
    La lune filtrait à travers les fenêtres de notre maison de Pandala.

    Je pris Les Chants du monde, fragments retrouvés 1 dans la bibliothèque et me mit à lire.
    Depuis quelques temps, Yugi était un peu plus absent: il a intégrer un clan, qui s'appelle le clan Silveria, avec qui il partage de très bons moments. J'en suis heureuse. J'ai même fait la connaissance de certains de ses compagnons: Leian que j'ai rencontré il y à peu de temps, Miom, Zaurane la meneuse. Ce sont tous des gens très intérressant qui semble avoir un lien entre eux, enfin un petit quelque chose qui rend ce clan si unique.
    Page 8, mon cher mari rentre à la maison. Lorsqu'il se met à table, je me joint à lui pour partager un moment durant lequel il me raconte ce qu'il fait avec le clan. Il a les yeux qui pétillent. Par moment j'ai l'impression qu'il redevient un enfant.
    Secrètement, j'aimerais moi aussi faire parti de ce clan qui semble si fraternel. Cela fait longtemps que l'idée tourne dans ma tête: il est vrai que depuis la naissance de nos filles, je ne sortais que très peu, m'occupant exclusivement d'elles. J'ai envie de temps à autre de pouvoir souffler un peu, de me retrouver avec d'autres personnes, faire d'autres choses. Je ne déteste pas mes enfants; au contraire je les aimes plus que tout, mais c'est un sacré travail, surtout des jumelles.
    Yugi m'embrasse et va se coucher. Moi je reste à table, pensive...


    Le lendemain, je regardais mon mari partir avec mes filles : Azzelline sautillait partout en criant « Papa ! », tandis qu’Adenora regardait les alentours, marchait silencieusement.
    La maison était calme lorsque les jumelles n’étaient pas là.
    Je montais dans notre chambre. L’idée m’avait travaillée toute la nuit…
    Je pris un parchemin et me mit à écrire :


    Membres du Clan Silveria,


    Je me nomme Linaëwenn, mais on me surnomme Lina.
    Je suis une Sacrieur de 28 ans et de cercle 135 ; j’utilise la chance pour me battre : grâce à l’eau, je vole la vie de mes ennemis pour m’en redonner
    Mes parents sont tous deux des disciples Sacrieur.
    De nature douce, j’ai une très grande tendance à vouloir recueillir et domestiquer tout être vivant que je trouve mignon ; si bien que la maison est une véritable animalerie (au grand désespoir de mon mari !)
    Mais lorsqu’on me frappe, ma nature de Sacrieur reprend le dessus : je deviens plus sauvage et je cherche à me faire frapper pour frapper plus fort encore. Je suis en quelque sorte sado-mazo, mais à part cela je suis très gentille et très douce
    Je suis l’épouse de l’un de vos membres, Yugittyea et nous avons des jumelles : Adenora, une disciple Sram et Azzelline, une disciple Féca. Nous vivons dans une petite maison dans le village de Pandala.

    Je souhaite intégrer votre clan car j’ai très envie d’avoir une seconde famille, de pouvoir connaître d’autres personnes avec lesquelles je puisse m’entendre et nouer des liens d’amitié, car à part Yugi et mes filles (vous me direz sa fait beaucoup !), je ne parle et ne connais personne d’autre.
    Je sais que je peux être bénéfique pour ce clan car je suis très motivée et je m’investirais énormément dans la vie du clan pour la faire avancer.

    Je vous remercie de m’accorder un peu d’attention,


    Amicalement,

    Linaëwenn.




    Une fois ma lettre terminée, je l’enroulais et l’accrochais à la pâte de mon Tofu de compagnie, Zui, qui la porta à Quernan


    Dernière édition par Linaewenn le Ven 30 Déc - 0:19, édité 2 fois
    avatar
    Zaurane
    Admin

    Messages : 1541
    Localisation : Taverne d'Argent, Frigost
    Activité : Couture
    Humeur : Niaise

    Re: [Départ] Une disciple Sacrieur au grand coeur

    Message par Zaurane le Ven 30 Déc - 17:40

    Elle était affalée, les jambes croisées sur un tas de paille mordillant un brin. Elle lançait au-dessus d'elle une boufbowl confectionnée par Mishelle, qui était une fervente adepte de ce sport. L'Enivrogne — oui, c'est le dernier surnom que lui ont attribué ses charmants compagnons, je vous laisse décomposer l'appellation — patientait, le temps que les dragodindes aient terminé de s'abreuver. Quant à Zaurane, elle sirotait un rhum arrangé à l'écorce d'Abrakleur sombre, de la pure dynamite. Voilà bien une bonne demi-heure que les montures, qui avoisinaient la quinzaine se bousculaient sur les deux seuls abreuvoirs mis à leur disposition. Elle manquait encore de matériel, et soupira à l'idée même de dépenser encore et encore des bourses de kamas. Le budget silverian commençait à s'écrouler, il leur fallait absolument terminer cet énorme inventaire annuel, de façon à remplir de nouveau les coffres par le biais du mercenariat.

    Le Mercenariat ! Zaurane se releva brusquement, elle devait rentrer au Refuge, consulter les estimations faites par ses confrères. Faisons avancer le chapitre, songea la femme à l'air préoccupé. Il était temps que l'élevage regagne l'étable, et elle le Refuge. Une fois sur place, elle parcourut les habituels parchemins informatifs remis par notre Quernan, toujours fidèle au poste. Dans la pile du jour, se trouvait une candidature. L'identité du candidat étonna quelque peu notre chef. Yugi, leur avait déjà parlé de sa compagne, voire même évoqué son désir de nous rejoindre, mais sans trop en faire. Zaurane avait appris à ne plus espérer pour être bien souvent déçue. Désormais elle attendait simplement que les faits se déroulent, aussi elle hocha de la tête en constatant cette bonne et concrète nouvelle. Elle se mordilla les lèvres, ce couple était une vraie famille en soit, avec notamment des enfants en bas âge... La bourrue s'imagina tout à coup le Refuge envahi par une nuée d'enfants hurlant couinant, détruisant tout sur leur passage. Ses précieuses bouteilles de rhum renversées, sa paire de dague de grande valeur dispersées, l'une enfoncée dans un mur, l'autre ayant servi de couteau de fortune pour déchirer sa nouvelle cape dernier cri. Ses parchemins éparpillés, recouverts d'encre de larve bleue, la cuisine, en feu, les clients effrayés. Une armée de Diane en furie. Un désastre. Juste le cauchemar ultime. Malgré cette vision épouvantable et son caractère bien trempé, elle ne se projetait pas, annonçant à la candidate que ses marmots seraient interdits de séjour au Refuge, sous peine de mort violente. Elle opta pour une surveillance rapprochée, une vigilance extrême, et au cas où la carte "Menace" si les choses débordaient. Cette frayeur maîtrisée, Zaurane relut attentivement le parchemin, veillant à n'avoir manqué aucune information importante. Elle tiqua légèrement, sur l'ambiance de cette missive. Lina devait être un peu timide, ou réservée. Cela était très certainement dû au fait de ne pas connaître grand monde hormis sa famille de sang. Elle comptait remédier à cela, et accueillir du mieux qu'elle pouvait la disciple de Sacrieur. Elle remarqua d'ailleurs qu'elle serait la première adepte du Dieu de la douleur au sein du Clan. Et bien, cela faisait une bonne nouvelle de plus !

    Zaurane écrivit un avis positif au bas de la missive de Linaëwenn, et remit toute sa pile de parchemins sur le comptoir. Elle tourna les talons et se dirigea vers les escaliers, pour se rendre au second étage, dans l'arrière-salle. Une charge de travail conséquente l'attendait sagement.


    [HRP : C'est donc un vote positif pour une mise à l'essai, je laisse le soin à mes confrères de donner leurs avis. J'espère que nous apprendrons à mieux nous connaître et à nous apprécier du mieux possible ! Oh, et attention aux petites fautes d'orthographe...Yugi, n'oublie pas de rester impartial Very Happy.]


    ________________________________________________________________
    L'Amour est à une distance infinie de mon Monde parfait, et pourtant je cours, piégée dans sa direction.
    avatar
    Yugittyea

    Messages : 109
    Âge : 25
    Localisation : Sufokia
    Activité : Paysan/Boulanger/Bricoleur/Eleveur
    Humeur : Tout mignon, tout doux

    Re: [Départ] Une disciple Sacrieur au grand coeur

    Message par Yugittyea le Sam 31 Déc - 11:25

    Yugi avait passé une nuit éprouvante. Lui et ses filles n'étaient pas rentré à la maison de la nuit. Ils avaient trainé sur l'île de frigost avec des amis pour parfaire les connaissances dans l'art du combat. Le royalmouth les avaient vu passé plusieurs fois. Yugi se rendit compte que le jour se levait. Il se dit qu'il allait se faire facher comme jamais de n'être pas rentré et decide de tout bonnement ne pas rentrer. Il irait dormir au refuge. Il monte sur Durion, sa nouvelle dragodinde, et ramene les filles à la maison. Il les fit se coucher discretement et s'en alla au refuge, où il irait passer sa nuit, ou plutôt sa matinée.

    En rentrant au refuge, que Quernan venait d'ouvrir, en trainant les pieds comme jamais, il remarqua un nouveau parchemin sur le tableau des candidatures. Boarf, ça attendra. Et là, il se rendit compte de la chose. Une nouvelle candidature, cette nouvelle ne fis faire à son sang qu'on tour, cela le reveilla. Il attrapa le parchemin, et s'assit au coin du feu, à la place qu'il aimait temps. Il parcouru le parchemin, et ses yeux s'ouvrir en grand.

    Sa femme avait postulé. Elle lui en avait vaguement touché deux mots, mais il ne se rapellait même plus quand. Imaginez sa surprise. Il attrapa sa plume fétiche et déposa ces mots sur le parchemins.

    Tu m'as fait une surprise en postulant aussi tôt, mais comme c'est moi qui t'ai un peu induit à le faire, je ne vois pas pourquoi je te dirais non maintenant. Je suis donc pour ta mise à l'éssai. Passe une bonne journée, moi je vais me coucher.
    Cord*bailllllleeeeee*ment, Yugittyea
    avatar
    Miom
    Coordinateur

    Messages : 540
    Localisation : Dans un bain de sang de Kanigrous

    Re: [Départ] Une disciple Sacrieur au grand coeur

    Message par Miom le Lun 2 Jan - 15:10

    Elle leva sa choppe une dernière fois, espérant pouvoir attraper du bout de la langue les 3 gouttes de boisson qu’il restait. Voyant qu’elle n’y arriverait pas, et n’ayant plus grande place pour un verre de plus, elle se releva et s’accouda au comptoir.
    Tâtant sa cuisse, à la recherche de sa bourse, elle la posa devant Mandralia. Tirant sur la ficelle tout doucement, elle eut peur que ses piécettes ne suffisent pas ... Boire autant en pleine journée, elle ne pensait pas le faire.
    Une perle de sueur coula sur son front et descendit vers son nez quand Miom ouvrit enfin son porte monnaie. Elle le prit dans ses deux mains et le retourna, un kama était peut être caché dans les replis du tissu... Eh non, rien. Sans le sous.
    Heureusement que Miom connaissait bien la gérante de l’endroit ... comment expliquer sinon qu’une fois de plus elle ne règlerait pas l’addition ?
    Faisant son plus beau et grand sourire, elle jura sur la queue de Croquette, qu’elle lui payera la totalité de sa dette au prochain passage.

    Prenant la fuite, sans vraiment se précipiter non plus, Miom se rendit dans le Grand Hall où Quernan se trouvait d’habitude, et aujourd’hui il n’était pas présent comme pour échapper à cette routine.

    La pièce était bien rangée, elle avait du subir le grand nettoyage de passage en nouvelle année. Aucun grain de poussière ne venait chatouiller le nez de Miom, aucune toile d’araignée n’encombrait la fenêtre, même la cendre de la cheminée avait été évacuée.
    S’arrêtant devant le panneau d’affichage, Miom remarqua qu’un parchemin avait survécu à ce carnage. Elle posa ses yeux dessus et se rendit compte qu’elle ne l’avait pas encore lu jusqu’alors.

    Cher Linaewenn, je te connais déjà quelque peu de par Yugittyea. Ce sera un plaisir de te voir en tant que recrue.
    Miom


    ________________________________________________________________

    Dans un Clan, on suit souvent le même objectif.

    Spoiler:

    BOUH !
    avatar
    Leian
    Recruteur

    Messages : 445
    Âge : 27
    Localisation : Sur le dos d'un bouftou
    Activité : Maître Alchimiste
    Humeur : Envie de gelée

    Re: [Départ] Une disciple Sacrieur au grand coeur

    Message par Leian le Lun 2 Jan - 15:57

    Ouvrant les yeux en plein milieu de l'après-midi, Leian ronchonna quand la lumière du jour l'éblouit. Elle voulut se redresser un peu trop violemment pour échapper à ce soleil qui lui crevait les yeux mais fut prise d'un vertige. Elle sortit de son lit et courut aux toilettes tant bien que mal. Sortant bientôt de la salle de bain commune après s'être rincée la bouche, la jeune femme jura de ne jamais reboire autant qu'elle l'avait fait la veille. Flouzze l'avait entraînée dans une taverne glauque et l'avait convaincue de relâcher la pression un peu, pour une fois. Il semblait qu'il l'avait un peu trop bien convaincue, vue la gueule de bois affreuse qu'elle se tapait. Elle avait pris soin de prendre quelques cachets pour faire passer la migraine et retourner se coucher pendant quelques heures.

    Au final, elle se releva en fin d'après-midi, pas fraîche du tout mais capable de marcher sans tituber et en voyant clair. Elle enfila une robe de chambre et descendit comme ça, pas coiffée, une tête à faire peur. La fécatte jeta un regard noir à Quernan, lui défendant silencieusement d'émettre le moindre commentaire. Elle se dirigea vers la cuisine avec l'intention de manger un petit quelque chose mais rebroussa bientot chemin, les odeurs de viande et autres agressant son nez et lui retournant l'estomac. Elle retourna donc bien vite dans le hall en soupirant, se posant au coin du feu. Le gros bonhomme s'approcha d'elle, un parchemin à la main, et il eut la gentillesse de lui lire en voyant son état. Un petit sourire apparut sur ses lèvres en entendant le nom de la candidate et elle dicta sa réponse à Quernan.

    Chère Lina,

    C'est un oui pour moi bien entendu, et j'ai hâte de faire plus ample connaissance avec toi.
    A bientôt,

    Leian.

    Le mot fut donc rédigé en pattes de mouche mais au moins il était lisible. Leian ne perdit pas une minute de plus en bas : elle déposa un baiser sonore sur la joue de Quernan et remonta bien vite se cacher sous sa couette en attendant que ça passe.


    ________________________________________________________________
    ROAR.


    En route pour l'aventure o/

    Spoiler:


    ♥ Squickette ♥

    avatar
    Zaurane
    Admin

    Messages : 1541
    Localisation : Taverne d'Argent, Frigost
    Activité : Couture
    Humeur : Niaise

    Re: [Départ] Une disciple Sacrieur au grand coeur

    Message par Zaurane le Lun 2 Jan - 21:35

    "J'aime me baigner dans la rivière..."
    Quelque chose comme ça. C'était ça, l'esprit de l'aventure. La spontanéité. Le plaisir du moment. Elle avait eu elle aussi, envie d'éprouver ce genre de sentiments. La monotonie de ces dernières jours la pesait et on pouvait lire dans ce regard perdu, qui fixait les montagnes, qu'elle avait grandement besoin de se changer les idées. De vivre ne serait-ce qu'une instant quelque chose de mémorable.
    *Plouf*
    Elle avait plongé, la tête la première dans la Rivière Kwaï, entièrement vêtue.

    "Sacréééé bardel d'nom d'diou d'purain d'marde qu'ça cailleeeee !"
    Elle continua ses jurons, se hissant non sans mal, arrachant les touffes d'herbe, écrasant un pauvre crabe au passage. Elle tomba à la renverse, se mit de nouveau à hurler et ressortit au bout de quelques séries de mouvements grotesques. Sa paire de chausses était fichue, sa cape entortillée telle une serpillière et sa coiffe gisait à l'envers sur le rebord de l'eau, coincée entre deux branchages. L'aventure oui. La demoiselle furieuse siffla pour que sa monture vienne à elle. Craintive, la dragodinde hésita à se laisser enfourcher, mais de peur de se prendre une jolie rouste, elle s'exécuta et se pencha. Le contact glacial des vêtements trempés de l'Eniripsa fit sursauter la bête. La propriétaire, serrant les cuisses n'était pas prête de se laisser dominer par la monture, et cette dernière dut, la mâchoire serrée, courir à travers la forêt pour arriver au Refuge. C'est grelottante qu'elle regagna l'étable, se blottissant contre une meule de paille, elle en avait eu pour la soirée !
    *braoum*
    Fit la porte d'entrée. Un sourcil broussailleux se tordit, à l'écoute des jurons émanant du coffre de la petite Eniripsa. Quernan analysa rapidement la situation : la Chef, le visage rouge griotte, gonflant à vue d'oeil, prête à exploser comme une de ces roublardes de bombes qu'il avait découvert lors d'une démonstration de force en ville. Rien qu'à l'idée d'une explosion au sein du Refuge, orchestrée par Zaurane, il prit rapidement les choses en main avant que ça ne dégénère. Une cape en mousse était sur le porte-manteaux de l'accueil, ni une ni deux il enveloppa la petite femme en colère et lui tendit une chope de bière fraiche, la déposant délicatement sur le comptoir.

    On aurait pu croire qu'elle avait 6 ans à ce moment là, les jambes repliées sur elle-même, sirotant sa bière, comme un petit chocolat chaud d'hiver, le nez coulant, les cheveux hirsutes...Mais il fallait rajouter 30 années à ce déchet ambulant. Pendant qu'elle retrouvait un peu de chaleur, Quernan lui fit la lecture, l'informant de l'état actuel de la candidature de Linaëwenn. C'est entre deux claquements de dents qu'elle lui demanda si il pouvait apposer le sceau Silverian sur le parchemin, attestant sa mise à l'essai. Elle prit également les devants en choisissant Flouzze en tant que guide de la nouvelle recrue. Ce malheureux Enutrof n'avait pu faire ses preuves avec la dernière en date, faute de temps. Et ce bon vieux Yugi ne pourrait résister aux charmes de son épouse, malgré toute la bonne volonté qu'il avait.

    Il était temps de regagner son lit, et de ne plus en sortir jusqu'au lendemain. Faute de quoi, c'est une Baurade enrhubée qui prendra la place de l'actuelle, et ce n'est pas une bonne chose, croyez-moi !

    [HRP : Et voilà, félicitations tu es enrôlée ! Je ne pense pas te croiser ce soir, car je suis très très fatiguée et j'aimerais t'accueillir du mieux possible, aussi je te dis à demain soir, j'arriverais aux alentours de 18h45. Donc, comme annoncé, Flouzze sera ton guide spirituel, il te permettra de mieux t'intégrer parmi nous et répondra à toutes tes questions ! Même si bien sur, nous sommes aussi là pour ça Smile. Bon et bien bonne nuit !]


    ________________________________________________________________
    L'Amour est à une distance infinie de mon Monde parfait, et pourtant je cours, piégée dans sa direction.
    avatar
    Zaurane
    Admin

    Messages : 1541
    Localisation : Taverne d'Argent, Frigost
    Activité : Couture
    Humeur : Niaise

    Re: [Départ] Une disciple Sacrieur au grand coeur

    Message par Zaurane le Mar 3 Jan - 17:37

    [HRP : Petite précision, que j'omets tout le temps de mettre : c'est au candidat de contacter Zaurane, elle ne le fait jamais. À toi de choisir le mode de communication pour y arriver, il y en a plusieurs !]


    ________________________________________________________________
    L'Amour est à une distance infinie de mon Monde parfait, et pourtant je cours, piégée dans sa direction.
    avatar
    Zaurane
    Admin

    Messages : 1541
    Localisation : Taverne d'Argent, Frigost
    Activité : Couture
    Humeur : Niaise

    Re: [Départ] Une disciple Sacrieur au grand coeur

    Message par Zaurane le Sam 4 Fév - 12:53

    [Départ annoncé, je ferme.]


    ________________________________________________________________
    L'Amour est à une distance infinie de mon Monde parfait, et pourtant je cours, piégée dans sa direction.

    Contenu sponsorisé

    Re: [Départ] Une disciple Sacrieur au grand coeur

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 15 Oct - 8:28