Refuge de guerriers et mercenaires en quête de kamas, dans la Communauté de Kuri


    [Intégré puis en Pause] Un bien jeune candidat

    Partagez
    avatar
    Jobran

    Messages : 62
    Localisation : Brâkmar/Frigost
    Activité : Les mines, les forêts, et rendre service !
    Humeur : Bonne !

    [Intégré puis en Pause] Un bien jeune candidat

    Message par Jobran le Ven 12 Aoû - 14:32

    Champs à proximité de Bonta

    "Un beau jour d'été, se dit Jobran, cela fait bien longtemps que je n'en ai pas profité... Encore plus longtemps que je ne t'ai pas revue, ma douce Navina, où te trouves-tu donc..?"
    Au souvenir de sa promise, Jobran se rappela du passé et des évènements récents l'ayant conduit jusqu'ici. La mort récente de sa mère, malade, n'a fait qu'augmenter son sentiment de solitude, et la vie serait devenue impossible si son frère n'était pas là pour l'épauler de temps en temps... Son frère, illustre artisan de Bonta qui s'était spécialisé dans la création d'équipements, lui tenait compagnie lorsqu'il avait du temps libre.
    Jobran se leva et se remit en route. Où va-t-il ? Il ne le sait pas lui même. Ce qu'il veut? Retrouver sa raison de vivre, son amour, Navina, la sadidette dont l'âme a été dérobée par un enchanteur, pour le punir de sa curiosité. Jobran se rappelle avec peine de ce jour...

    Amakna, un an plus tôt

    Jobran et Navina se promenaient Amakna. Où aller ? Il s'en fichent, tant qu'ils sont ensemble... Mais pourquoi, pourquoi cet impétueux Crâ a-t-il tenté le diable, pourquoi avoir pénétré dans un atelier qui ne lui appartenait pas, et pourquoi avoir défié les dieux? Navina lui avait dit de s'en aller, que c'était dangereux... Il ne l'écouta pas, et au retour du propriétaire des lieux, celui-ci les attaqua... Lâcheté ou réflexe? Jobran se détourna du sort, et Navina le prit en plein fouet, perdant conscience. Jobran la transporta et s'en alla, mais il était trop tard... Elle était vivant, mais son âme n'était plus, et même les meilleurs enchanteurs n'ont pu l'aider.

    Otomaï

    Son seul recours était Otomaï, cet enchanteur reconnu de tous, aux grands pouvoirs. Jobran réussit à atteindre son laboratoire perché en hauteur.
    Le verdict tomba : aucune magie ne pourra la sauver, il faut une grande force que peut d'objets peuvent dégager... Enfin si, mais cela était très dangereux, et Jobran n'avait sûrement pas les épaules assez larges pour porter ce poids : la puissance des 6 véritables Dofus réunis pourra être suffisante pour sauver Navina.
    Ni une, ni deux, et connaissant le danger que cela représente, il se lança dans cette quête, pour sauver sa bien aimée, pour laver sa faute, et pour trouver la rédemption...


    Mais on ne peut pas tout faire seul, et Jobran avait besoin d'aide, d'amis, de soutien, et gens de confiance.
    Ayant rejoint Bonta pour des raisons économiques et marchandes (récolter des ressources de certaines régions dirigées par Bonta), il ne trouva pas l'aide espérée dans ses frères d'armes, ceux-ci se préoccupant plus de leurs exploits individuels...

    Encore sans espoir...

    Jusqu'au jour où il entendit parler d'une guilde qui pourrait l'aider, régie par des codes et ayant un certain sens du devoir et de l'honneur.
    Il se devait de les rejoindre, et de leur faire parvenir sa candidature... Sera-t-elle positive? Il l'espère, car même si l'espoir fait vivre, il ne lui en reste plus sans sa raison de vivre...

    Il trouva leur quartier, et commença à rédiger sa lettre :




    Lettre de candidature

    Je me nomme Jobran, j'ai environ 17 printemps, je suis un fervent serviteur de Crâ, et grâce aux travaux effectués à mon jeune âge, j'ai acquis beaucoup de force et d'agilité. Je suis de cercle 101, et ce ne sera pas de trop pour mettre la main sur ces fichus oeufs, mon seul espoir.
    Les années précédant mon drame, je me suis accoutumé aux mines sombres mais aussi aux grandes forêts, ce qui me donne une grande maîtrise de ces métiers. Je servirai la guilde du mieux que je pourrais, et j'attendrais en retour une aide, une fois mes preuves faites auprès de vous.
    J'attendrais une réponse favorable de votre part, et je n'en serais que plus heureux, car je recherche de la compagnie, une amitié sincère et une confiance que je ne pourrais trouver ailleurs.

    Cordialement, Jobran


    Jobran déposa le parchemin auprès de l'homme, et reprit sa route. Leur réponse, quelle qu'elle soit, lui parviendra sûrement au plus vite.
    avatar
    Leian
    Recruteur

    Messages : 445
    Âge : 26
    Localisation : Sur le dos d'un bouftou
    Activité : Maître Alchimiste
    Humeur : Envie de gelée

    Re: [Intégré puis en Pause] Un bien jeune candidat

    Message par Leian le Lun 15 Aoû - 1:12

    Sortant d'une bonne douche relaxante, Leian s'essuya vite fait et enfila un pyjama épais avant de s'emmitoufler dans sa couverture en poils de boufmouth pour se tenir chaud. On était peut etre en plein été mais il faisait un froid de canard dans cette chambre, et les torrents d'eau qui se déversaient dehors n'aidaient en rien. Se réchauffant petit à petit, elle s'installa confortablement et se détendit. Bon sang ce que ça faisait du bien de prendre soin de soi après plusieurs jours passés en pleine cambrousse à ramasser des herbes en tout genre et à sentir le fauve. Au moins, cela avait servi à quelque chose. 
    Souriant, fière d'elle, elle redevint bien vite très sérieuse en pensant qu'il était désormais temps de s'occuper de son second métier : cordonnier. Cela n'allait pas être une mince affaire mais elle était prête à s'engager corps et âme dans cet apprentissage pour réussir à tout prix. Elle s'était d'ailleurs mise à parcourir les mines pour pouvoir grappiller du fer et du cuivre, tous les deux très utiles dans la confection de certaines ceintures. Fermant les yeux, elle commença à somnoler doucement tout en continuant à penser à différentes choses liées à son métier, de près ou de loin : quelques bouftons vinrent danser devant ses yeux accompagnés de pioches et de .. Jobran ?
    Se redressant immédiatement dans son lit en ouvrant les yeux en grand, elle se frappa le front du plat de la main et se maudit d'avoir oublié une chose si importante. Ils n'avaient pas eu de candidature prometteuse depuis si longtemps et elle, étourdie comme elle l'était, oubliait de répondre à celle qui venait d'être déposée ! Ce qu'elle pouvait être bête parfois ! Gardant sa couverture autour d'elle, elle se leva et descendit silencieusement les marches vers le hall du refuge, la pierre froide gelant ses petits pieds un peu plus à chaque pas.
    Elle arriva finalement dans la pièce où brûlait encore faiblement une bûche quasiment consumée. S'arrêtant pour en remettre une dans l'âtre, elle se dirigea finalement vers le panneau d'affichage et relut une énième fois le parchemin de candidature de Jobran, un sourire aux lèvres. La jeune femme passa derrière le comptoir où se trouvait en temps normal Quernan et dénicha tant bien que mal une plume, de l'encre et un morceau de parchemin vierge. S'approchant de la cheminée pour y voir plus clair, elle se posa sur la peau d'ours et rédigea avec application sa réponse pour le Clan.

    Chers Silverians,

    Comme d'habitude, j'ai mis du temps avant de répondre, mais j'ai été tout de même plus rapide que chacun d'entre vous pour une fois ! Enfin bon ..

    Que dire si ce n'est que je suis totalement conquise par ce Jobran ?
    Il a pris contact avec moi après avoir déposé sa candidature et nous avons discuté un long moment. Aucun malaise malgré le fait qu'on ne se connaissait pas. Cela fait trois jours maintenant que nous bavardons sur une certaine fréquence et je dois dire que je l'ai déjà adopté ! Il est très poli, enthousiaste et gentil. Il a de la conversation et en plus, il est serviable ! J'ai eu l'occasion de le rencontrer ce soir, alors qu'il m'avait gentiment proposé de m'aider à récolter quelques minerais dont j'ai besoin, étant beaucoup plus doué que moi. 

    C'est donc un avis entièrement favorable pour moi !
    En espérant des réponses positives de votre part à tous,

    Leian.
    Signant son mot, elle se relut une dernière fois avant de se lever, satisfaite, pour aller l'accrocher en dessous de la candidature. Ne s'attardant pas plus, elle rangea tout son matériel et grimpa les marches aussi vite que possible pour retrouver son lit douillet. Elle espérait sincèrement que les autres membres du Clan allaient lui donner sa chance et ne voyait aucune raison pour qu'ils ne le fassent pas. Grimpant sur son lit et remontant ses couvertures jusqu'à son nez, elle plongea rapidement dans un sommeil profond et dormit sur ses deux oreilles.



    Spoiler:
    [HRP : Il m'a confié que c'était sa première expérience de RP, et en toute honnêteté, je n'ai pas grand chose à redire. Au début, on parlait de joueur à joueur et puis on est maintenant passé au RP, et il n'y a aucun souci, il s'est vite adapté au HRP/smileys entre parenthèses. C'est quelqu'un de vraiment très agréable, comme on en croise peu sur Dofus, et qui écrit en vrai français. Il a l'air vraiment motivé à entrer dans la guilde et ne pense pas qu'à paixer encore et encore comme beaucoup (hallelujah, quelqu'un de normal !) ]

    Ps : 'Scusez s'il y a des fautes mais il est tard, et j'avais déjà trop traîné dans ma réponse x)


    ________________________________________________________________
    ROAR.


    En route pour l'aventure o/

    Spoiler:


    ♥ Squickette ♥

    avatar
    Zaurane
    Admin

    Messages : 1541
    Localisation : Taverne d'Argent, Frigost
    Activité : Couture
    Humeur : Niaise

    Re: [Intégré puis en Pause] Un bien jeune candidat

    Message par Zaurane le Mer 24 Aoû - 18:19

    Une rumeur courait à travers le village d'Amakna. Une sorte d'épouvantail hanté, déambulait dans les rues à la nuit tombée, parfois en plein jour. Certains le décrivaient grand, frêle, au dos voûté ; d'autres prétendaient qu'il était petit et trapu, avec de grandes mains de paille. Le don d'une population pour déverser des rumeurs était déplorable. Mais cette fois, leurs billevesées n'étaient pas si loin de la vérité. Prenez une coiffe décrépie, ajoutez-y une crinière dorée comme les blés qui a séché au soleil, un peu de poussière, un soupçon de vrais brins de paille...Habillez l'ensemble d'une espèce de bouts de tissus troués et odorants, rajoutez enfin, des grognements distinctifs et vous pourrez découvrir non pas un épouvantail, mais Zaurane Silveria. De retour de ses vacances estivales, dans une forme détonnante, mais toujours aussi soignée comme son apparence l'indique.

    C'est donc par une fin de journée agitée — deux bagarres, quelques menaces, une course poursuite, une cuite et trois vomis — que Zaurane décide de remplir sa chope fétiche de la bonne vieille bière du Refuge, QG du Clan Silveria. Une brindille entre les canines, elle salue les employés : Quernan toujours fidèle au poste à l'accueil, Mandralia petite mais farouche tenancière de la taverne de la bière Rouge. L'Eniripsa bronzée pose son barda et commande une série de bières brunes, blondes et rousses et bien évidemment rouge. Sitôt assise que Quernan lui apporte une pile de courriers. Quelle joie que de rentrer ! peste intérieurement la courte sur pattes. Elle découvre un parchemin de candidature, qu'elle recouvre aussitôt d'un rejet de bière brunes. Que voulez-vous, ce fut une surprise ! Le parchemin reste toutefois lisible, largement même, défroncez vos sourcils mes braves. Zaurane lit avec entrain la lettre d'un certain Jobran. Soudainement agitée, elle se lève d'un bond et vide sa besace de voyage sur la table. Plume ! Encrier ! Parchemin vierge ! Épingl..aïe, épingle ! Une écriture vilaine se traça, et on pouvait lire ceci :
    Gentilhomme

    Un bon vent t'amène à notre porte, ne croyant pas au hasard ni à la chance, je vais quand même miser sur toi.

    Zau'.

    Une petite goutte de sang, pour bien jouer à la grande "commandante en chef bagarreuse qui s'égratigne sans pleurer" et l'affaire était pliée. Elle accrocha elle-même la candidature sur le panneau, sans même se hisser sur la pointe de ses pieds sales ! Guillerette, Zaurane retourna à la taverne, satisfaite.

    [Hrp : Je vote donc positivement pour ton entrée parmi nous. Les votes seront clos vendredi 26 au soir. Comme je l'avais écrit sur le post que j'ai effacé : ta candidature me dit quelque chose, sauf que je n'arrive pas à mettre le doigt dessus, peux-tu m'éclairer à ce sujet ?
    J'ai une autre question à te poser, mais j'attendrais de t'avoir en direct, à ton retour de vacances. Je te présente nos excuses pour le retard dans nos réponses, j'étais moi-même absente deux semaines et la plupart des membres sont partis aussi en vacances. ]


    ________________________________________________________________
    L'Amour est à une distance infinie de mon Monde parfait, et pourtant je cours, piégée dans sa direction.
    avatar
    Zaurane
    Admin

    Messages : 1541
    Localisation : Taverne d'Argent, Frigost
    Activité : Couture
    Humeur : Niaise

    Re: [Intégré puis en Pause] Un bien jeune candidat

    Message par Zaurane le Lun 29 Aoû - 17:25

    Son lot de paperasse traité, ses commandes effectués, sa chope en main, elle était fin prête pour apposer le sceau du grand saut sur la candidature de Jobran. Elle lui avait remis le blason et toute sa légendaire sympathie, il ne restait plus qu'à officialiser sur parchemin. Ensuite elle pourra siroter à loisir sa mixture ambrée jusqu'à plus soif. Et par Eniripsa, elle avait soif !

    Sitôt dit, sitôt tamponné, le sceau silverian refroidissait sur la lettre, embaumant l'air d'un parfum de cire. Une mention était ajoutée en bas de cette signature :

    Leian tutrice, Mishelle suppléante.

    Jobran était une recrue pour la quinzaine.


    ________________________________________________________________
    L'Amour est à une distance infinie de mon Monde parfait, et pourtant je cours, piégée dans sa direction.
    avatar
    Zaurane
    Admin

    Messages : 1541
    Localisation : Taverne d'Argent, Frigost
    Activité : Couture
    Humeur : Niaise

    Re: [Intégré puis en Pause] Un bien jeune candidat

    Message par Zaurane le Dim 18 Sep - 12:23

    Un vigoureux tofu fit une entrée remarquable dans le Grand Hall du Refuge. Il dérapa sur quelques centimètres, butant contre un pot en terre cuite, laissé par Quernan le temps de ranger le reste des courses. Le couinement du tofu alerta le gros bourru, qui se retourna aussitôt. De sa grosse main velue, il prit délicatement la bestiole, détachant soigneusement le parchemin enroulé sur sa patte. Un grand sourire illumina son visage. Mandralia et Elsie, qui sirotaient devant la cheminée accoururent et se mirent à sautiller devant cette nouvelle du jour, écrite de la main de Zaurane. Jobran avait enfin intégré leurs rangs. Ce soir, ils allaient organiser un copieux repas pour célébrer ça !


    ________________________________________________________________
    L'Amour est à une distance infinie de mon Monde parfait, et pourtant je cours, piégée dans sa direction.

    Contenu sponsorisé

    Re: [Intégré puis en Pause] Un bien jeune candidat

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 16 Aoû - 8:02